Du 1er au 10 juillet 2021

C'est toujours la fête!

Ghyslain Demers

Vice-Président

Un homme d'affaires aguerri

Ghyslain Demers est né et a grandi sur une ferme laitière. C’est sur la ferme familiale, Ferme Ombre du Clocher qu’il a développé sa passion pour les vaches Holstein et fait ses premiers pas dans le monde de l’élevage. Très jeune, il gravite dans les expositions agricoles ; à 5 ans il fait ses débuts dans les jugements des jeunes ruraux.

 Très vite, il prit gout au côté associatif ce qui le pousse à s’impliquer au conseil d’administration. C’est sous la présidence de son ami Mario Lacerte que Ghyslain fait ses débuts en 2008 sur le conseil d’administration de l’Expo. Il a siégé à titre de président pendant 6 ans. Présentement, il occupe la vice-présidence et siège au conseil exécutif. Il s’occupe des jugements de bovins laitiers, mais aime aussi s’occuper du volet événementiel. Ghyslain, homme d’affaires aguerri, prend plaisir à pousser l’événement toujours plus loin.

 En 2003, la vie l’amène à acquérir en copropriété Agri-service DMR, associé aux Meuneries Mondou, leader en alimentation animale dans les régions de Lanaudière et Mauricie. Ce qui lui permet d’être en contact constant avec les éleveurs.

 Grand passionné de l’élevage Holstein il détient quelques animaux en copropriété avec la Ferme Yvon Sicard qui sont présentés dans plusieurs expositions. L’intérêt pour les jugements vient du défi de faire un bon croisement entre des animaux supérieurs et de développer leur plein potentiel. Pour Ghyslain, les étapes menant aux développements d’une bête d’exception sont très importantes et plaisantes à faire. C’est l’Art de l’élevage et c’est ce qui passionne tous les éleveurs qui participe à nos jugements.

 Pourquoi s’implique-t-il à l'Expo? Par reconnaissance. Depuis qu’il était très jeune, il voyait les gens qui s’occupaient de l’Expo et qui mettaient en place l’événement. Il avait un sentiment d’être redevable pour tout ce qu’il avait vécu et apprit. Pour lui, il était tout naturel de poursuivre le travail et de faire sa part pour redonner ce dont il avait bénéficié étant novice. Il veut aider la relève, leur permettre de développer leur connaissance et leur donner la passion de l’élevage et le désir de toujours repousser leur limite, car pour lui c’est ce qui caractérise les passionnés.